Les différents vinaigres

Print Friendly, PDF & Email

Le vinaigre blanc : c’est celui qui accompagne les cornichons ou qui nous permet d’entretenir la maison. Il est incolore, et le plus souvent fabriqué à partir d’alcool de betterave.
Le vinaigre d’alcool coloré : quelques gouttes de caramel suffisent à faire du vinaigre blanc un vinaigre d’alcool coloré, dont on se sert le plus souvent pour assaisonner nos salades.
Le vinaigre de vin : qu’il soit blanc ou rouge, n’importe quel vin peut servir à la fabrication du vinaigre.
Le vinaigre de Xeres : est une production andalouse, cultivée dans les vignobles d’appellation d’origine “Jeres – Xérès – Sherry”.
Le vinaigre balsamique de Modène :  Celui-ci est préparé à partir de moût (résidus de pressage de raisin) cuit, puis ajouté au vinaigre de vin. Il a le plus souvent vieilli dans des tonneaux de chêne, pendant au moins 12 mois.
Le vinaigre de cidre : celui-ci est réalisé à partir de cidre et son mode de fabrication est identique à celui du vin.
Le vinaigre de riz : ce vinaigre est obtenu par la fermentation du riz gluant. Très utilisé dans la cuisine asiatique, on l’apprécie pour sa douceur.

Ce contenu a été publié dans Bon à savoir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.