Cuisson à la vapeur douce

On appelle “vapeur douce” le mode de cuisson à la vapeur sans pression (il ne s’agit pas de la cuisson à la “cocotte minute” !).
C’est l’un des modes de cuisson les meilleurs pour nôtre santé car la majorité des nutriments des aliments est altérée voire détruite par la cuisson à haute température, la vapeur d’eau se formant à 95°C). Par ailleurs ce mode de cuisson ne crée pas  le brunissement et la caramélisation de la nourriture, la réaction de Maillard, qui présente un risque pour la santé aujourd’hui démontré.

La vitamine C, la plus fragile, est détruite à 40°C. Les autres vitamines, mais également les oligo-éléments (les molécules indispensables en quantités infimes, à notre organisme : fer, cuivre, zinc) le sont à 100°C et plus. La cuisson à la vapeur douce (95°) est la méthode qui permet de cuire les aliments tout en conservant leur couleur, leur odeur, leur saveur, leur texture et une grande partie de leurs nutriments.
Par ailleurs, et cet aspect est loin d’être négligeable, la vapeur d’eau élimine les impuretés et toxines présentes dans les aliments. L’eau de cuisson est, après cuisson, alors chargée de graisses, de métaux lourds voire de pesticides.

Un excellent article sur les modes de cuisson et des conseils pour choisir votre cuit-vapeur.
Aller sur le site

La cuisson à la vapeur douce expliquée par le professeur Henri Joyeux
Aller sur le site

Le mode de cuisson idéal : bref exposé de Mme Christine Bouguet-Joyeux
Voir la vidéo

Le mode de cuisson idéal : Conférence de Mme Christine Bouguet-Joyeux.
Elle est riche en enseignements et je vous invite à prendre la patience de la regarder dans son intégralité, vous apprendrez beaucoup. Elle fournit par ailleurs de nombreux conseils pratiques pour mieux se nourrir au quotidien.
Voir la vidéo

Comment cuire à la vapeur douce ?